The answer ?


allen iverson, slam

Pour son 150e numéro, l’excellent magazine SLAM a rendu hommage à Allen Iverson. Une dédicace dont Lebron James devrait s’inspirer. Car tout le monde attend une réponse…

Nul. Autant, James a frôlé la perfection face aux Bulls. Autant là, c’est carrément la gabegie. Le Game 3 avait déjà annoncé une vraie baisse de régime du roi mais la victoire des siens avait permis d’étouffer l’affaire. Pas le Game 4. 8 points, 7pds mais surtout une inactivité anormale et jamais vue chez « Mr everywhere. »
Pour la première fois de toute sa vie, Lebron a donc été nul sur un terrain de basket. 2 fois sur 4, ça fait beaucoup.

Un problème Marion ? Shawn Marion plus fort que Lebron  James. Il faut l’écrire, le lire et se le répéter pour y croire. Mais c’est bel et bien le constat à tirer des quatre rencontres disputées lors de ces finales. James prend des vents – d’ailleurs, il a mangé sévère aussi face à Jet Terry en 4e quart – comme jamais, ne parvient pas à contrôler le style particulier – un minimum de dribbles – de l’ex-Sun et…souffre en attaque. C’est sûrement la chose la plus surprenante tant Lebron a tout ce qu’il faut pour détruire une zone.
Mais l’activité, les longs bras et les qualités athlétiques de The Matrix le gênent énormément. Et celle-là, personne ne s’y attendait. Et personne ne pardonnera à James si cette domination venait à perdurer.

Mentalement affecté ? Deux thèses peuvent expliquer ces finales catastrophiques du Roi. Soit, il galère véritablement face à Marion et la zone. C’est sûrement une théorie valable mais incomplète. Le souci de Lebron se situe au niveau du cortex cérébral. Ben vi, comme tout le monde, le monstar doute. Sauf que lui, il n’a pas le droit !

Remember Game 2 ! La première défaite du Heat en finale fut terrible avec une remontée folle des Mavs en 4 minutes. Pour Miami, D-Wade en feu ne touchait plus la gonfle et James squattait les attaques. Sans aucune réussite et la défaite à la clé.
Du coup, Lebron a tenté de moins monopoliser le jeu et de laisser Flash fracasser les Texans. Pas bête et très humble de la part du numéro 6 mais attention au dosage ! 17pts en 14 shoots au match suivant, puis 8 pauvres unités (pour 46 minutes de jeu) en 11 tentatives. Après son 17/31 en cumulé sur les deux premières manches, le changement est total. Et fatal.

Débranche…et joue ! « La réflexion annihile l’action. » Rengaine célèbre mais véridique. Depuis ses débuts en Floride, Lebron James réfléchit, pense, analyse. Ses moindres paroles, les gestes les plus simples, ses réactions sur le court, ses regards, etc…Passé au crible sous toutes les coutures, le King a su faire face et mener son équipe jusqu’en finale.
Pourtant à toujours vouloir contrôler son image – autant en dehors que sur le parquet – l’ancien-MVP s’est perdu et en a oublié de jouer son jeu. Doté d’un talent brut sans équivalent, James doit arrêter de réfléchir, se détacher des regards extérieurs et enfin, jouer libéré.

Quelle réponse ? Beaucoup – tout le monde ? – attendent 45 pions enfilés à la défense des Mavs ce soir. Pas sûr pourtant que ce soit la meilleure réponse à apporter pour le King. Bien sûr, il va devoir élever ses standards au scoring mais surtout, c’est son impact sur le match qui sera étudiée. Au rebond, en défense et vocalement, James doit peser, doit se montrer.
D-Wade semble le seul vrai leader en ce moment à Miami mais Flash a besoin de soutien. De se sentir pousser par son meilleur pote, de se sentir plus fort. Car Lebron a ça pour lui. Une confiance qui transpire sur le groupe, transcende le collectif. La meilleure des réponses sera de toute façon une bague. Et ça ne se gagne pas sans son leader.

Étiquettes : , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :